Le Courrier : C'est ici que vous nous faites part de vos réflexions, de vos enthousiasmes et de vos préoccupations.

 

 

Bonjour,

Le documentaire sur les dakinis diffusé sur PlanŹte le 8 mars m'a vraiment touché, les femmes présentées étaient rayonnantes. Merci ą Véronique Jamaud. Josyane

____________________________________

Bonjour,

Pour comprendre la mentalité de tous ces moines, je pense utile de revenir ą Alexandra David-Neel qui a bien connu l'Inde, je vous envoie une contribution sur ce que c'est que d'źtre femme en Inde. (et en Asie d'une maniŹre générale). Camille

____________________________________

Bonjour

Au sujet des bikkhunis, je pense qu'il serait temps d'inventer de nouvelles maniŹres d'źtre bikkhunis, je vous envoie quelques lignes sur ce sujet Josyane

____________________________________

Bonjour,
A propos de cette incroyable histoire d'"excommunication" d'un abbé de la tradition des moines de la foret pour avoir "osé" ordonner des bikkhunis, je me dis que si le Dalaē Lama faisait de mźme pour des bikkhunis dans la tradition tibétaine, il serait peu probable qu'il soit "excommunié" et ća ferait bigrement avancer les choses... Nadine

____________________________________

Bonjour

Moi aussi j'ai vu la série documentaire sur le Tibet; et en plus de l'absence de nonnes, j'ai été touchée par le reportage sur un mariage. Le mariage est arrangé par les parents et un lama qui décident du moment considéré comme propice sans mźme que la future mariée soit mise au courant de l'événement qui se prépare. A trois heures du matin (!), on la réveille un jour pour lui dire qu'elle se marie, lą, maintenant, tout de suite, et elle ne sait mźme pas avec qui.
Le commentateur occidental disait d'un ton gźné que ses pleurs, attendus comme traditionnels en ces circonstances, n'étaient peut-źtre pas une simple attitude. On la voyait secouée de sanglots devant ce qui l'attendait et qu'elle ne pouvait pas refuser. Claire
Ah ces cultures traditionnelles, comme c'est pittoresque ! On lit partout que les tibétaines sont tellement mieux loties que les chinoises, cela ne me parait pas évident. Par contre, ce qui n'a pas été montré et que je suppose seulement, c'est que maintenant, dans ce Tibet qui se modernise, les filles aussi vont ą l'école, et pas seulement les garćons. Claire

C'est important pour nous Occidentales de réaliser que l'égalité de principe entre individus est une valeur issue du christianisme, que ce concept a eu pour fruit la lutte pour la démocratie et aussi la lutte pour les droits des femmes ą disposer de leur propre corps, ą accéder au savoir et ą avoir le droit de participer aux prises de décisions de la société. Cette valeur n'existe pas dans les autres religions, le bouddhisme inclus. Et comme on peut s'y attendre, cette valeur n'existe pas non plus dans les mentalités des gens qui ont été élevés dans ces religions. Les femmes sont supposées accepter sans rechigner un destin d'ignorance et de servitude. On comprend mieux pourquoi les postulantes affluent dans les nonneries de l'Himalaya. La rédaction

____________________________________

Bonjour,

Sur Arte, il y a quelques jours, j'ai suivi une mini série de cinq documentaires sur le Tibet d'aujourd'hui (portables et micro ordinateurs). Une bonne partie des cinq sujets était consacrée ą ce qui se passait dans un monastŹre. Il n'y avait aucune nonne, jamais, pas une seule image, par contre des flots d'images sur le moines. C'est grČce ą vous que je l'ai remarqué, avant, j'aurai trouvé ća "normal'. Merci, Chrystelle

L'absence des femmes dans les monastŹres bouddhistes est tellement la norme qu'ą moins de lutter contre ce conditionnement, la plupart des femmes ne le remarquent mźme pas. Et c'est pareil dans tous les lieux de pouvoir, spirituel ou temporel. La rédaction

____________________________________

Bonjour

Je suis heureuse que vous puissiez m'envoyer un message ą la sortie de chaque numéro.
En tant que femme, je ne trouve pas forcément ma place dans le bouddhisme tibétain !! et avoir un lien, même virtuel, devrait aider. Avec toutes mes meilleures pensées. Bonne journée. Marie-Julienne

____________________________________

Bonjour,

J'ai lu avec tristesse le blog de Banthe Sujato sur l'historique des luttes des nonnes en Thaēlande, on a du mal ą croire que des moines qui se disent désireux de mettre en pratique les enseignements du Bouddha agissent de cette maniŹre envers des femmes qui souhaitent consacrer leur vie au Dharma.
Parmi les commentaires du blog, il y a une femme qui reprend ce que la soeur de Banthe Sujato avait déclaré : qu'elle n'avait trouvé aucune religion dans le monde oĚ les femmes étaient les bienvenues, et que cela la rendait malade de tristesse. Combien je la comprends.
L'attitude non seulement des moines en Thailande mais mźme de certains moines Occidentaux est vraiment révélatrice de tout un inconscient de peur des femmes et d'un désir de domination qui me donnent envie de rejeter le bouddhisme et de me réfugier loin du monde !! Alicia

Heureusement tous les hommes ne sont pas comme ces moines. Il ne faut pas oublier l'action d'Ajahn Brahm, soutenons les bikkhunis et celui qui les a ordonnés. signer la pétition pour soutenir les nonnes nouvelles ordonnées et aussi les nonnes d'Amaravati et de Cittaviveka en Angleterre qui subissent depuis cet événement une discrimination accentuée de la part des responsables occidentaux de ces monastŹres. La rédaction

____________________________________

Bonjour,

Actuellement étudiante en Master 2 ą l’Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris, je prépare un mémoire dont le sujet est " Le bouddhisme au féminin dans la pratique tibétaine ".
  Afin d’étayer mes recherches je souhaite entrer en contact avec des femmes répondant aux critŹres suivants :
 -         femme ayant pratiqué le bouddhisme tibétain et ne l’étant plus, mais ayant songé ą devenir nonne et ne l’ayant pas fait,
-         femme pratiquant le bouddhisme tibétain, ayant songé ą devenir nonne, mais ayant abandonné l’idée,
-         femme pratiquant le bouddhisme tibétain, songeant ą devenir nonne ą plus ou moins longue échéance,
-         aspirante nonne,
-         nonne,
-         femme ayant abandonné la robe, mais étant restée bouddhiste,
-         femme ayant abandonné la robe et n’étant plus bouddhiste.
 
Je lance un appel aux lectrices qui peuvent me contacter ici
Bien entendu l’anonymat est de rigueur dans cette recherche, aussi aucun nom ne sera cité dans mon mémoire.
Je suis également ouverte ą toute suggestion de lecture, de visite de centre, de coordonnées d’associations ou tout autre conseil me permettant d’approfondir mes recherches. Anne

____________________________________

Bonjour,

J'aimerai bien avoir des nouvelles de la suite de la conférence de Hambourg sur l'ordination complŹte des nonnes tibétaines. J'avais compris ą l'époque qu'il devait y avoir une réunion interlignées présidée par S.S le Dalaē lama pour faire avancer les choses ? Cela fait plus de deux ans et on n'entend parler de rien ? Delphine

Nous aussi, on aurait bien aimé en entendre parler. Mais on sait qu'en ce qui concerne le changement des mentalités et en particulier ce qui concerne le changement des inégalités homme/femme, cela n'a jamais été considéré comme une priorité par ceux qui n'en portent pas le poids.
Voir le site sur la rencontre de Hambourg dans la rubrique Nouvelles.

____________________________________

Bonjour,

J'aime partager avec les lectrices des réflexions que je porte en moi depuis des années, des réflexions sur ce qui me révolte, dont je sais que beaucoup d'autres femmes ont également conscience, sans peut-źtre les formuler de la mźme maniŹre. Nous baignons depuis notre naissance dans les mźmes schémas, les mźmes représentations de nous-mźmes qui sont les projections de ceux qui ont monopolisés la parole, c'est-ą-dire les hommes, alors je vous envoie encore une petite contribution au dossier de ce numéro.
A titre indicatif pour celles qui pensent que je suis "trop" féministe, allez dans une bibilothŹque universitaire et regardez combien il y a de livres écrits par des femmes... DaniŹle

Retrouvez la contribution de DaniŹle ą la rubrique Contributions

| Haut de page | Accueil |

 

 

 

Accueil | Le thème du numéro | Mahapajapati| Enseignement | Femmes remarquables | Articles | Livres et films | Contributions | Courrier

Bouddhisme au féminin - Partageons nos aspirations, nos questionnements, nos compréhensions